Imprimer

L'inclusion financière en Tunisie Atelier de reflexion

  Lundi 16 Mai 2016                                                                                                    Le ministère des finances a organisé en collaboration avec l'Agence Française de Développement (AFD) et l'Agence Italienne pour la Coopération au Développement un Atelier de réflexion sur le thème: "Vers une nouvelle stratégie d'inclusion financière en Tunisie" .
Le Ministère lance à travers cet atelier et en concertation avec les différentes parties intervenantes : Ministères, Autorités de contrôle et Bailleurs de Fonds, un processus stratégique visant la mise en place d'une stratégie d'inclusion financière.
Dans son allocution d'ouverture, Slim Chaker ministre des finances a souligné l'importance de l'inclusion financière pour le développement économique et social et pour la création d'emplois.
En chiffre, il a affirmé que le taux d'inclusion financière en Tunisiereste à ce jour relativement faible, soit 36%. Ainsi, moins de 4% de la population tunisienne utilisent les services financiers digitaux, et ce malgré un taux de pénétration très élevé sur le secteur de la téléphonie mobile, soit 118%. D'où un potentiel de croissance qui devra être exploité.
Le ministre a précisé que ce déficit prouve que l'inclusion financière manque de visibilité et qu'il est grand temps de mettre une nouvelle stratégie 2016-2020.                          * Consulter les documents relatifs à cet atelier de réflexion:

 




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liens Utiles : Les Projets

gbo fr confiscation fr simplification fr budget fr

centre-appel

Liens Utiles : Les Structures

assurance bct copie douane 0 ttn 0 En cours de construction