Imprimer

La Loi de finances 2015 et la réforme fiscale en débat

Jeudi le 11 décembre 2014

La loi de finances 2015 et la réforme fiscale ont été au centre d'un déjeuner-débat aujourd'hui, présidé par M. Hakim Ben Hammouda, ministre de l'Economie et des Finances, et en présence de M .François Gouyette, ambassadeur de France en Tunisie et M. Foued Lakhoua, président de la Chambre tuniso-française de commerce et d'industrie ( CTFCI ), ainsi que des experts en la matière et des représentants de la presse nationale.

Le ministre a tenu à remercier, tout d'abord, les membres de la commission des finances et tous les députes de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), pour leurs volonté de respecter la constitution dans l'adoption, hier, de la Loi des de Finances 2015, mais aussi pour leur engagement et leur détermination ainsi que leurs volonté de recherche un consensus.
Par la suite, M. Hakim Ben Hammouda a rappelé les trois aspects sur lesquels a été basée la feuille de route du gouvernement actuel, à savoir la réussite des élections, l'aspect sécuritaire et la fin de la dérive de la situation économique.
Le ministre a mis l'accent, en outre, sur les priorités économiques dans lesquelles s'est inscrit le gouvernement actuel.
La stabilisation macroéconomique s'affiche en tant qu'une priorité majeure
En deuxième lieu s'affiche la croissance,
L'accélération des réformes (fiscale et bancaire,) demeure importante. sans oublier le volet social (dialogue social, diminution du pouvoir d'achat, augmentations salariales...) qui a recueilli un intérêt particulier.
Il a ajouté qu'au niveau de la situation économique, le gouvernement actuel a réussi a instaurer une certaine stabilisation et un retour de confiance très important de la part des investisseurs.


 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liens Utiles : Les Projets

gbo fr confiscation fr simplification fr budget fr

centre-appel

Liens Utiles : Les Structures

assurance bct copie douane 0 ttn 0 En cours de construction