Imprimer

Eclaircissements à propos de l’article 66 de la loi de finances 2014

Mercredi le 08 Janvier 2014

Le ministre des Finances, M.Elyès Fakhfakh, a dénoncé, au cours d'une conférence de presse tenue au siège du 1er ministère, la campagne de désinformation qui a accompagné l'article 66 de la loi de finances 2014 et qui a provoqué la colère des propriétaires des véhicules à usage agricole, il a souligné que les informations rapportées à ce sujet sont dénuées de tout fondement.


En effet S'agissant du secteur agricole qui bénéficie déjà de la baisse de 80% sur la taxe de la circulation des véhicules, le ministre a noté que l'augmentation a eu lieu comme suit : Pour les véhicules d'une tonne maximum : les tarifs de la taxe sont passés de 33.6dt à 50dt soit une augmentation de 16.4dt. Pour les véhicules de deux tonnes maximum: les tarifs passent à 100dt contre 67.2dt soit une augmentation de 32.8dt. (Consultez les détails des tarifs et délais)


Il a affirmé que le gouvernement poursuivra le dialogue avec les agriculteurs et les structures concernées, pour leur donner les éclaircissements nécessaires.
Pour l'obligation de l'obtention pour tout agriculteur d'un matricule fiscal ou une patente, mesure qui continue à susciter la polémique, le ministre a constaté que cette décision vise à protéger le secteur contre les intrus en lui préservant les avantages accordés depuis des années.


Il est utile de noter qu'une réunion a eu lieu ce mercredi à la présidence du gouvernement à laquelle ont participé plusieurs acteurs et cadres du ministère des finances et de l'Union Tunisienne des Agriculteurs et Pécheurs; et la réunion a adopté le paiement des vignettes en deux tranches en janvier et en juin.

 



 



 



 

 

 



 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liens Utiles : Les Projets

gbo fr confiscation fr simplification fr budget fr

centre-appel

Liens Utiles : Les Structures

assurance bct copie douane 0 ttn 0 En cours de construction